Si on jouait un peu, en partageant ?

La prise de la pastille

C’est un jeu qui a été proposé deux fois au Parvis Ste Bernadette.

sans parole

Il consiste à regrouper son équipe,
juste à l’aide de la pastille collée sur son front.

Il a permit plusieurs contacts, de bons échanges et des rires qui font du bien.

Christine de la Fraternité de Job : Ce jeu m’a beaucoup plu. Car les participants ont pris conscience du mal être des personnes exclues, et de l’importance de faire du lien social, et inversement.
Moi qui vit l’exclusion professionnelle, en étant dans ce jeu, j’ai eu aussi un moment de réflexion sur moi même, une prise de conscience sur mes capacités !

La prise de la pastille vécue avec les scouts
La prise de la parole vécue avec les Scouts

Gwen de la Fraternité de Job nous a partagé : Il fait travailler l’éveil aux besoins de l’autre, tout en gardant conscience qu’il faut regarder l’autre dans les yeux.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.