Je suis allé dans les piscines de Lourdes

Lors de mon séjour à Lourdes en novembre 2019, malgré que cela faisait au moins 3 fois que je descendais au sanctuaire, je n’avais jamais eu l’occasion d’aller aux piscines miraculeuses.

Martial au sortir des piscines de Lourdes 2020

Ayant cette fois du temps, malgré le froid qu’il faisait ce jour-là, je me suis décidé d’y aller. Comme à mon habitude, j’ai toujours un privilège, un cadeau, quelque chose de bien qui m’arrive.

Je suis arrivé au moment de la fermeture des piscines, je me suis dit que c’était encore raté pour moi, mais la Vierge Marie était encore avec moi car ce passage à la piscine de Lourdes j’en avais besoin particulièrement ce jour-là. Pour moi, ce passage dans les piscines est comme un renouvellement de baptême, comme on le faisait avant, en plongeant la personne complètement dans l’eau bénite.

Et puis, il y avait l’espérance de guérison face à mon état de santé qui ne s’améliorait pas. Mais comme je l’ai dit, à chaque fois que je suis au sanctuaire de Lourdes, j’ai Sainte Bernadette, et la Sainte Vierge Marie, qui sont avec moi, et qui veillent sur moi. De manière extraordinaire, j’ai pu me glisser par une porte entrebâillée, et j’ai pu aller m’allonger dans le bassin empli d’eau de Lourdes. Lors de mon entrée, j’avais demandé à la Vierge Marie de soulager mon cœur malade. Quand je suis rentré dans l’eau, j’ai ressenti comme un « électrochoc » puis une immense sensation de bien-être.

Et puis il y a quelque chose qui m’a aussi marqué : malgré la froideur de l’eau, quand on sort de la piscine, on a l’impression d’être sec.

Martial.Aberlen

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.