Sarah témoigne de la sortie du confinement

Le 11 mai 2020, nous avons pu sortir de cette période de confinement, un jour attendu pour beaucoup mais aussi un jour craint, appréhendé pour d’autres.

Je fais partie des personnes qui ont craint ce dé-confinement. La peur s’est installée en moi…

Faisant partie des personnes à risque, à cause de ma santé, j’ai eu peur de reprendre ma vie d’avant, sachant que le virus sévit encore au-dehors.

En écoutant la radio, j’ai appris que ce que je ressentais avait un nom « le syndrome de la cabane. » Voici le lien pour vous informer sur ce syndrome : cliquez ici

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.